832a40a3543f0a1d5d6a6610ceb62a5acfb905cf
 
Chers amis adhérents,
 
"Dura lex, sed lex !"
Vous qui lisez attentivement (!) nos lettres mensuelles, peut-être vous souvenez-vous de celle de Septembre 2016 où un article intitulé "Aide aux réfugiés de la frontière franco-italienne" y est paru, et comme nous essayons d'agrémenter chaque article de notre lettre d'une image, mon choix s'était porté sur une image de l'AFP montrant des migrants regroupés à Vintimille.
Ne voilà-t-il pas que la même AFP, 5 ans après, nous réclame une très forte indemnité pour utilisation d'image sans autorisation !
En effet, pendant les années 2015-2016, nous avions décidé de venir en aide aux migrants regroupés à Vintimille, près de la frontière franco-italienne. Un appel aux adhérents avait été fait pour des dons (surtout en vêtements) que des bénévoles regroupaient et leur apportaient.
Bien que conscient que cette image provenait de l'AFP (pour preuve, l'origine et la date sont incrustées dans l'image : "Vintimille 12/06/15 Le Monde AFP"), je ne pensais pas que pour une telle cause, une autorisation était absolument nécessaire et, qu'au contraire, c'était une sorte de reconnaissance et de publicité pour l'AFP, dont le travail est reconnu et respecté par tous. L'image a été cependant retirée de notre site depuis quelques jours.
"Nul n'est censé ignorer la loi", j'en conviens mais il y a la loi et l'esprit de la loi et en l'occurrence, je considère que ce manquement est plutôt une reconnaissance accordée à l'AFP plutôt qu'un préjudice. Néanmoins, l'avocat et sa Cliente n'en démordent pas et exigent d'être indemnisés. La MCE n'est sûrement pas la bonne cible pour s'attaquer aux auteurs de ce genre de malversations ...
Si certains d'entre vous ont quelques connaissances dans ce domaine,vos conseils seront les bienvenus !
Etant moi-même responsable juridiquement de l'association (en tant que Président) et dans les faits eux-mêmes (en tant que rédacteur), je me sens particulièrement impliqué, surtout peiné ...
 
Amitiés.
 
Pierre